LES ANNEES 68 (capo3)

D

Ça surfait surfait surfait en californie,
G       A7
Et ça chantait chantait, surfin’safari,
D
Ça kiffait les beach boys, Brian Wilson pour idole,
G        A7
Découvrait  les plaisirs d’une vie  rock’n roll

D
et ça dansait dansait dansait jusqu’au bout de la nuit
G         A7
Et ça fumait fumait fumait  fumait sans  interdits,
D
dormait à la belle étoile allongés sur des vans
G         A7
En fredonnant les airs des chansons de dylan

G   A7             D
Ouh, c’est vrai que ça devait être fun fun fun,
G   A7       D
Ouh tous ces écarts de conduite
G    A7                                           Bm
Ouh ils ont du bien se marrer ces jeunes
G    A7
Ouh, Ces jeunes des années 68

Idem couplet 2

Ça planait planait planait ,  défoncés  sous produits
Et ça rêvait rêvait rêvait ,  débordait d’utopies
Ça prônait prônait la paix comme Yoko et lennon
et se montrait à poil sans que personne ne s’étonne

ça draguait draguait  draguait draguait sant trop d’aprioris,
Et ça couchait couchait couchait  sur du Buddy holly
peace and love pour devise, et merde au capitalisme,
et j me dis aujourd’hui que c’était  pleins de réalisme,

pont :

G        D      F#7    Bm7  
Em    G      A7